Les choses à savoir avant de pratiquer l’équitation

L’équitation est une activité réputée comme étant très difficile. Or ce sport, comme toute autre discipline, requiert seulement un peu de préparation, de la patience et surtout de la passion. Néanmoins, les débutants doivent tenir compte de certains éléments avant de commencer leur initiation. De cette manière, ils pourront pratiquer l’équitation en toute sérénité et progresser rapidement.

Les éléments indispensables pour les débutants

La plupart des centres équestres proposent des cours d’initiation pour tout public. En effet, les champions d’équitation ou les cavaliers chevronnés ont tous été débutants à un moment donné. La transmission de savoir et d’expérience leur tient donc à cœur.
Il est important de choisir un centre où l’apprenti cavalier peut progresser et entretenir son intérêt pour cette activité. Un centre équestre se définit par ses coachs, sa cavalerie, ses installations ainsi que l’ambiance sur site. Il est donc indispensable de se pencher sur chaque point pour faciliter l’initiation à l’équitation.
Les débutants ont avant tout besoin d’un moniteur pédagogue et patient. L’élève pourra ainsi apprendre sans pression et progresser à son rythme. La cavalerie doit également être adaptée à son niveau ainsi qu’à sa taille pour limiter les risques et la difficulté de l’apprentissage.
L’équitation peut se pratiquer à partir de l’âge de trois ou cinq ans en fonction du centre. En effet, il existe des programmes prévus pour cette tranche d’âge. Les débutants ados ou adultes bénéficient également de cours dédiés.
Dans tous les cas, les nouveaux cavaliers doivent s’équiper de matériels de sécurité pour pratiquer en toute sérénité. Cet ensemble inclut la bombe (casque spécial équitation), le pantalon d’équitation, les bottes et les gants. De nombreux centres équestres les proposent à leurs membres.

Comment choisir le programme le plus adapté ?

A priori, les débutants de tout âge ne devraient pas s’inquiéter concernant la qualité de l’enseignement, s’il est prodigué par des professionnels. En effet, les formations pédagogiques dans le domaine ont réellement évolué ces dernières années.
Le moniteur dispose en principe des bagages nécessaires pour pouvoir s’adapter à ses élèves. Il peut, par exemple, adopter une approche plus ludique pour les enfants ou des explications plus techniques pour les plus grands.
Cependant, le point le plus délicat consiste à savoir si le moniteur est réellement apte à enseigner aux débutants. De nombreux labels qualité permettent d’identifier les centres sérieux. Néanmoins, visiter le site reste le meilleur moyen d’observer les infrastructures et les cours disponibles puis d’évaluer l’efficacité de l’enseignement. Les témoignages des membres donnent également la possibilité d’observer les réalisations de l’équipe.
L’ambiance régnant dans le centre et les animations organisées par l’équipe sont également importantes pour les débutants. S’ils ne se sentent pas à l’aise, les apprentis cavaliers peuvent effectivement se désintéresser de cette activité.
Les abandons provoqués par l’ambiance sont assez courants chez les plus petits, mais concernent également les adolescents et les adultes. Il s’agit donc d’un critère non négligeable avant de choisir son centre d’équitation ou son programme d’initiation. Les compétitions permettent par ailleurs d’entretenir la passion des débutants et de stimuler leur envie de progresser.